Le cimetière animalier

 

Le cimetière pour animaux permet d’honorer son animal disparu dans le plus grand respect comme pour les hommes. Il existe les cimetières physiques et des cimetières virtuels via internet. Ces choix conviennent à ceux qui ne peuvent pas se résoudre à le faire incinérer en commun ou qui n’ont pas de jardin.

 

 1/ Le cimetière virtuel

Le cimetière virtuel permet d’honorer son animal de compagnie à poil, à plume, avec des écailles ou des carapaces gratuitement. Certains éléments peuvent être payants selon les sites. Vous pouvez déposer des fleurs, joindre un message, mettre une photo et le nom de votre animal. Ceci ressemble en tout point au cimetière tel qu’on le connait. Une inscription sur les sites internet et cela vous aidera à faire votre travail de deuil avec un espace propre de mémoire et de recueillement.

 

2/ Le cimetière animalier traditionnel

Le plus célèbre et le plus ancien de France est celui d’Asnières en Île de France, inauguré à la fin du XIXème siècle. Depuis, une trentaine de sites plus ou moins bucoliques sont entièrement dédiés à vos animaux de compagnie. Une vérification s’impose toutefois pour être sur du type d’animal autorisé.

On y trouve des sépultures tel qu’on les connait, mais avec des dimensions spécifiques, les fleurs, des plaques funéraires gravées avec le nom et les dates de naissance et de décès de l’animal, des photos/ médaillons porcelaines. Ce genre de cimetière ressemble beaucoup à un cimetière d’humains.

Nous gravons déjà des plaques funéraires pour honorer les animaux. N’hésitez pas à faire des maquettes sur notre site de plaque funéraire ou bien à nous contactez.

 

Le cout d’entretien tout au long de sa vie et les frais d’obsèques de nos animaux de compagnie peuvent revenir très onéreux. C’est aussi pour cela que de plus en plus d’assurance proposent également une prestation pour nos amis les bêtes. Tant pour la santé que pour les obsèques.